Pour une Poétique Historique du Roman

Association Internationale de Littérature Comparée

Université de Gand

(23-24 juin 2006)

A la suite de la réunion du Bureau de l’Association Internationale de Littérature Comparée, un colloque se tiendra à Gand, en Belgique, du 23 au 24 juin 2006. Les organisateurs en sont Bart Keunen et Koenraad Heyerick de l’Université de Gand et Lieven D’Hulst de l’Université de Courtrai.

Pour une Poétique Historique du Roman : Causalité, Hasard et Narration. La question de savoir dans quelle mesure nous sommes à même de donner une forme et un sens à notre propre vie (et à l’histoire) est sans aucun doute une question de tous les temps. C’est que, à côté des objectifs et des motivations de chaque individu, il y a bien des forces externes et des événements fortuits qui, au-delà de sa propre volonté, déterminent ou changent en bien ou en mal le cours de sa vie. D’où notre point de départ : déterminisme versus liberté. L’objectif du colloque consistera à étudier comment, de l’antiquité jusqu’à nos jours, les romanciers ont élaboré, dans leurs mondes fictionnels, cette tension entre, d’une part, la liberté d’action humaine et, d’autre part, les événements et les facteurs qui échappent au contrôle de l’individu :

· Jusqu’à quel point les personnages romanesques maîtrisent-ils l’intrigue de leur vie ?

· Jusqu’à quel point cette intrigue se présente-t-elle comme le produit d’autres facteurs (les dieux, la providence divine, des forces sociales, ...) ?

· Dans quelle mesure la mise en intrigue révèle-t-elle une cohérence logique ou causale et quel rôle y est réservé au hasard ?

· À quel(s) type(s) de causes le narrateur et les personnages attribuent-ils le déroulement de l’histoire ?

· Quelles sont les tensions qui surgissent entre les différents points de vue ?

Étant donné que chaque œuvre littéraire et par conséquent aussi la manière dont la causalité et le hasard y interviennent est une construction historique, le colloque espère contribuer à l’élaboration d’une poétique historique du roman.

Trois voies de recherche seront privilégiées :

Des analyses comparées, en fonction de la problématique esquissée, d’un genre romanesque, de l’œuvre d’un ou de plusieurs auteurs, ou de romans d’une période ou d’une aire géographique données, éventuellement en relation avec le contexte historico-culturel. Des contributions théoriques à la problématique de la causalité en fiction, où l’auteur démontre, à l’aide d’exemples concrets, l’importance des principes théoriques formulés pour l’élaboration d’une poétique historique du roman. Une perspective postcoloniale : rencontre entre les religions, mythes, cultes, etc. indigènes et la rationalité de l’observation empirique, souvent associée aux idées occidentales concernant la notion de causalité. 1. Un bulletin d’inscription, que vous êtes prié(e) de remplir et de renvoyer à l’adresse ci-après, au plus tard le 30 janvier 2006 :

Lieven D’hulst

K.U.Leuven, campus Kortrijk

E. Sabbelaan 53

8500 Kortrijk (Belgique)

2. Un formulaire de réservation d’hôtel que vous êtes également prié(e) de remplir et de renvoyer à la même adresse avant le 30 janvier 2006.

3. Un descriptif du thème du colloque. Vous êtes prié(e) d’envoyer une proposition de communication (titre et 300 mots) avant le 30 janvier 2006. Une seconde circulaire contenant le programme provisoire ainsi que d’autres informations sera envoyée début mars.