BOUJU Emmanuel (CV disponible)

Professeur des Universités
Université Rennes 2 (Haute-Bretagne)

em.bouju@gmail.com

Adresse actuelle (Fall Semester 2012) Department of Romance Languages & Literatures Harvard University Boylston Hall 324 Cambridge, MA 02138

Né le 11 janvier 1967
Marié, père de quatre enfants

Cursus :

- Ecole Normale Supérieure (Ulm-Sèvres, promotion S 1986, rang : 1er)
- Agrégation de Lettres Modernes (1989)
- Doctorat de Littérature Comparée (1996) : « Démocratisation et modèles romanesques dans l’Espagne post-franquiste (1976-1986) » (Université de Tours, janvier 1996, jury composé de Pierre Citti et Daniel-Henri Pageaux - directeurs -, Jean-Louis Backès, Jean-Pierre Morel et Claude Murcia, mention Très honorable avec félicitations à l’unanimité)
- Habilitation à diriger des recherches en Littérature comparée (janvier 2005) : « Le roman face à l’histoire dans l’Europe occidentale du dernier quart du vingtième siècle » (Université de la Sorbonne Nouvelle, soutenance du 17 décembre 2004 à l’ENS, jury composé de Jean-Pierre Morel, directeur, Jean-Louis Backès, Isabelle Chevrel, Marie-Linda Ortega, Daniel-Henri Pageaux et Thomas Pavel)
- Qualification aux fonctions de Professeur des universités en Littérature comparée, 10e section du CNU (février 2005).
- Promotion au choix à la 1ère classe des Professeurs en septembre 2009

Situation actuelle :

- Professeur des universités en Littérature générale et comparée à l’Université Rennes 2 depuis septembre 2005 (Maître de conférences de 1996 à 2005).
- Membre du Conseil scientifique de l’Université Rennes 2 (2008-2012)
- Membre élu du Conseil National des Universités (10e section)
- Responsable du Groupe de recherche en poétique historique et comparée (Groupe Phi), laboratoire du CELAM, Université Rennes 2 (depuis 1999)
- Responsable de la spécialité Langues et littératures comparées : ELECTRA (octobre 2004-juin 2008), puis de la spécialité LiCEC (2008-2012) du Master de recherche en Lettres de l’Université Rennes 2
- Coordinateur de la liste de spécialistes 9e-10e sections de l’Université Rennes 2 (depuis mars 2009)

Autres expériences professionnelles :

- Professeur invité à Harvard University (Etats-Unis), Fall Semester 2012
- Professeur invité à Indiana University in Bloomington (Etats-Unis), Spring Semester 2011.
- Classement sur le poste de Professeur de théorie de la littérature à l’Ecole Normale Supérieure, juin 2009 (2d rang).
- Membre du Jury de l’Agrégation externe de Lettres Modernes, épreuves écrites (2001-2008) et orales (2003-2008), et responsable des épreuves de Littérature comparée (2006-2008) ; membre du jury de l’Agrégation interne depuis septembre 2008.
- Membre fondateur du réseau universitaire LEA ! (Lire en Europe Aujourd’hui, pilotage Université de Nimengen, Pays-Bas)
- Membre du Conseil scientifique du Centre de Recherches sur l’Imaginaire, Université Catholique de Louvain, Belgique
- Expert ANR et AERES (2009)

Responsabilités éditoriales :
- Directeur (avec Catherine Coquio et Lucie Campos) de la collection « Littérature, histoire, politique » aux éditions Classiques Garnier (depuis décembre 2010).
- Membre du Comité de direction, pour la littérature comparée (avec Pierre Bazantay, Isabelle Trevisani-Moreau, Françoise Rubellin, Steve Murphy, Delphine Texier) de la collection Interférences aux Presses Universitaires de Rennes (depuis janvier 2011).
- Membre du Comité éditorial de la collection "ThéoCrit’" (dirigée par Jean-Louis Dufays et Frank Wagner) aux éditions Peter Lang (Berne, Suisse).
- Membre du Comité éditorial des Lettres Romanes (Université de Louvain, Belgique), depuis décembre 2009
- Membre du Comité éditorial de la revue Carnets (Université d’Aveiro, Portugal), depuis juillet 2011.
- Membre du Conseil de rédaction des C.R.I.N. (Cahiers de recherche des Instituts Néerlandais de langue et de littérature, Université de Nimègue, éditions Rodopi, Pays-Bas) depuis janvier 2012
- Secrétaire du Comité de rédaction de la Revue de Littérature Comparée (de 1993 à septembre 2001), membre du Comité de rédaction (de 1993 à juin 2006).

Responsabilité de programmes de recherche, colloques et journées d’étude :

- Colloque de Tours, mars 1995 : « Fin des totalitarismes et création littéraire en Europe (1945-1995) »

- Programmes du Groupe phi : programmes accomplis sur les notions de « contrat », d’« engagement littéraire », d’« exemplarité », d’« autorité » :
. Responsabilité du séminaire bi-annuel du groupe depuis 2000, et direction de quatre ouvrages collectifs (Cahiers du Groupe phi, Interférences, PUR)
. Journées d’étude : « l’exemplarité cervantine » (Rennes, février 2006, en collaboration avec Guiomar Hautcœur, Paris 7)
« Savoir de l’exemple, pouvoir de l’exemplaire » (ENS Ulm, juin 2006, en collaboration avec Michel Murat, Lila-ENS et le département de philosophie, Marielle Macé, CRAL-CNRS et Alexandre Gefen, Fabula)
« L’autorité littéraire : autour de Susan Suleiman » (ENS Ulm, juin 2007, en collaboration avec Michel Murat, Lila-ENS, Jean-Louis Jeannelle, Paris 4, Marielle Macé, CNRS et Alexandre Gefen, Fabula)
« L’autorité de l’archive » (ENS Ulm, juin 2008, en collaboration avec Sophie Cœuré et le département d’Histoire - ENS)
« Emotions et puissance de la littérature » (ENS Ulm, juin 2009, en collaboration avec Alexandre Gefen, Fabula-Bordeaux 3)
« Littérature et mathématique : journée en préparation (ENS Ulm, juin 2010, en collaboration avec le département de mathématiques de l’ENS)
Journées d’étude en préparation les 27-29 mai 2011 à Londres, en collaboration avec University of Notre-Dame (Etats-unis) et les Universités Pàzmàny et ELTE de Budapest

Colloques internationaux :

- Rennes, octobre 2003 : « L’engagement littéraire »
- Co-responsabilité scientifique (ERILAR-CELAM) du Colloque international (bilingue) de Rennes, novembre 2007 : « Autour de l’œuvre de Jorge Semprún »
- Rennes, octobre 2008 : « L’autorité en littérature. Exercice, partage, contestation »

programme 2009-2011 : « Pouvoir, puissance, force » : programme multi-partite : en collaboration avec TELEM (Bordeaux 3), Figura (UQAM), l’Université catholique de Louvain (Belgique), le CRILCQ (Université Laval, Québec), le GRELFA et le Centre for Comparative Literature (Toronto), LEA ! (Lire en Europe Aujourd’hui, réseau européen, Université de Nimengen, Pays-Bas), l’Université ELTE de Budapest, le University College of Dublin et le CRAL-CNRS.
- Co-responsabilité scientifique du Colloque LEA ! à Aveiro (Portugal) en septembre 2011.

Publications :

Ouvrages :

- E. Bouju (sous la direction de), Ecrire après les totalitarismes (1945-1995), n° spécial 282 de la Revue de Littérature Comparée, Paris, Didier-Erudition, avril-juin 1997.
- E. Bouju, Réinventer la littérature : démocratisation et modèles romanesques dans l’Espagne post-franquiste, préface de Jorge Semprún, Toulouse, PUM, mars 2002.
- E. Bouju (sous la direction de), Littératures sous contrat, Rennes, PUR, "Interférences" / Cahiers du Groupe phi, novembre 2002.
- E. Bouju (sous la direction de), L’engagement littéraire, Rennes, PUR "Interférences" / Cahiers du Groupe, mars 2005.
- E. Bouju, La transcription de l’histoire. Essai sur le roman européen de la fin du vingtième siècle, Rennes, PUR "Interférences", janvier 2006.
- E. Bouju, A. Gefen, G. Hautcœur, M. Macé (sous la direction de), Littérature et exemplarité, Rennes, PUR "Interférences" / Cahiers du Groupephi, novembre 2007.
- E. Bouju (sous la direction de), L’autorité en littérature, Rennes, PUR "Interférences" / Cahiers du Groupephi, à paraître, octobre 2010.

Articles ou communications :

Articles parus :

- « Transition démocratique, transition littéraire. Pour une histoire européenne des littératures de transition » dans Cl. Tapia dir., Dynamiques et transitions en Europe, Peter Lang, Berne, 1997 ; p. 71-81.
- « L’esthétique du trompe-l’œil, ou la narration ironique » dans G. Tyras dir., Postmodernité et écriture narrative dans l’Espagne contemporaine, CERHIUS, Grenoble, 1996 ; p. 159-167.
- « Le roman face à la transition : défi de l’Histoire, réplique du littéraire » dans M.-L. Ortega dir., Le roman espagnol face à l’histoire, ENS Editions, 1996 ; p. 137-148.
- « Transition démocratique et déplacement des repères romanesques » dans E. Bouju dir., Ecrire après les totalitarismes (1945-1995), Revue de Littérature Comparée, n° spécial 282, Didier Erudition, Paris, avril-juin 1997 ; p. 199-210
- « A contre-horizon : éthiques littéraires de l’illisibilité (Kurt Schwitters, Juan Benet) » dans V. Jouve dir., L’Illisible, La Lecture Littéraire n°3, Klinksieck, Paris, 1998.
- « L’œil qui tourne". Quelques avertissements sur la façon de (mal) lire L’air d’un crime », dans K. Haddad-Wotling, Romans du crime, Ellipses, Paris, 1998
- « La Célestine et l’ingénu(e), ou les chimères du bordel dans Sanctuaire de Faulkner et L’air d’un crime de Juan Benet », dans J.-L. Backès, Romans du crime, Didier Erudition - CNED, Paris, 1998
- « Petits arrangements avec les morts, sur L’air d’un crime (de Juan Benet) », dans Op. cit. n° 11, PUP, Pau, 1998
- « Modèle, prétexte et repoussoir : le détournement du récit de guerre dans Saúl ante Samuel de Juan Benet et Os cus de Judas d’António Lobo Antunes », dans C. Milkovitch et R. Pickering dir., Ecrire la guerre, CRLMC, Grenoble, 1999 ; p. 251-265.
- « Désillusions lusitaniennes : du récit de l’histoire au murmure confessionnel (chez António Lobo Antunes et Lídia Jorge) », dans D. Couégnas et D. Peyrache-Leborgne dir., Le roman historique, Editions Pleins feux, Nantes, 2000 ; p. 226-247.
- « Romans et tombeaux : l’insoutenable indétermination du genre », dans M. Dambre et M. Gosselin dir., L’Eclatement des genres, PU de la Sorbonne nouvelle, Paris, 2001 ; p. 319-330.
- « En l’absence d’Amphitryon : scandale et impunité de la fiction d’autobiographie (sur La mort est mon métier de Robert Merle, et Autobiografía del general Franco de Manuel Vázquez Montalbán) », dans Ph. Forest et Cl. Gaugain dir., Les romans du je, Editions Pleins feux, Nantes, 2001 ; p. 418-432.
- « Achille et la tortue : quelques considérations (intempestives) sur la périodisation de la littérature » dans Fr. Dugast et M. Touret dir., Le temps des lettres : quelles périodisations pour l’histoire de la littérature française du XXe siècle ?, PUR, Rennes, 2001 ; p. 45-54
- « Le visage sur le masque" : politiques de l’épigraphie chez Leonardo Sciascia et Manuel Vázquez Montalbán » dans Cl. Ambroise et G. Tyras dir., Violence politique et écriture de l’élucidation dans le bassin méditerranéen, numéro hors série des revues Tigre et Novecento, Grenoble, 2002 ; p. 235-245.
- « Dans le dos noir de la fiction : figures et théorie du contrat littéraire dans le roman contemporain (Don DeLillo, Paul Auster, Antonio Muñoz Molina, Javier Marías) », dans E. Bouju dir., Littérature sous contrat, "Interférences", PUR, Rennes, novembre 2002.
- « Portrait d’Antonio Tabucchi en hétéronyme posthume de Fernando Pessoa : fiction, rêve, fantasmagorie. », dans Revue de Littérature Comparée, 306, avril-juin 2003, Didier Erudition, Paris ; p. 183-195.
- « Geste d’engagement et principe d’incertitude : « Misi me » ou le vrai problème de l’écrivain », dans E. Bouju dir., L’engagement littéraire, "Interférences", PUR, Rennes, mars 2005 ; p. 49-59.
- « Boucle épigraphique et téléologie romanesque chez W.G. Sebald, Claude Simon et Graham Swift », dans Actes du Colloque de Toulouse (avril 2005) sur « Le commencement et la fin », édition électronique sur fabula.org.
- « Celans Kristall : note sur l’identité et la dispersion poétiques de Paul Celan (à travers Dante, Ossip Mandelstam, Primo Levi et Charlotte Delbo) », dans B. Banoun et J. Wilker (sous la direction de), Paul Celan : traduction, réception, interprétation, Tours, Presses Universitaires François Rabelais, 2006 ; p. 141-151.
- « Epigraphie et échelle de valeur : à propos de The Sweet Hereafter de Russell Banks », dans Revue des Sciences Humaines, n°268 sur « La valeur », dir. Dominique Vaugeois ; p. 177-190.
- « Auctor in fabula / opus a fabula : le double-fond de la fiction biographique d’écrivain », in A-M. Montluçon et A. Salha, Fictions biographiques (XIXe - XXIe siècles), Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, Cribles, 2007 ; p. 305-315.
- « Littérature et histoire », dans A. Tomiche et K. Zieger (dir.), La Recherche en Littérature générale et comparée en France en 2007, SFLGC, P.U. de Valenciennes, 2007 ; p. 165-172.
- « Quod scripsi, scripsi : outrage et innocence de l’énonciation romanesque », dans Plus Oultre, Mélanges coordonnés par Sobhi Habchi et offerts à Daniel-Henri Pageaux, L’Harmattan, 2007 ; p. 301-309.
- « Don Quichotte ou les exemplaires exemplarités de la littérature », dans E. Bouju, A. Gefen, G. Hautcœur, M. Macé (sous la direction de), Littérature et exemplarité, Rennes, PUR "Interférences" / Cahiers du Groupe Phi, 2007 ; p. 131-141.
- « Un livre contre lui-même. Sur l’exercice de la lecture engagée » ; dans I. Poulin et J. Roger (dir.), Le Lecteur engagé, Modernités n° 26, PUB, 2007 ; p. 239-248.
- « Forme et responsabilité. Rhétorique et éthique de l’engagement littéraire contemporain », dans D. Forget (dir.), « Engagement et désengagement : tonalités et stratégies », Études françaises n° 44.1, Presses de l’Université de Montréal, 2008 ; pp. 9-23.
- « En écoutant le cri des hirondelles : trois lectures “littérales” du Flambeau dans l’oreille d’Elias Canetti » dans P. Bazantay et J. Cléder dir., De Kafka à Toussaint. Ecritures du XXe siècle. Mélanges en l’honneur de Francine Dugast-Portes et Jacques Dugast, Rennes, Interférences, PUR, 2010 ; p. 27-37.
- « Le geste du Baron de Münchhausen ou l’axiologie de la littérature en question » ; dans V. Jouve (dir.), La valeur littéraire en question, Editions L’improviste, 2010 ; p. 123-139.

Articles à paraître :

- « Au nom des choses. Jorge Semprun et l’écriture de l’histoire » ; à paraître dans les actes du colloque Semprun de Rennes, mars 2008, sous la direction de Ricardo Saez.
- « Size lies : petite axiomatique contradictoire touchant à la mesure (et la démesure) des romans » ; à paraître dans les actes du colloque du Collège de France sur « La taille des romans », Tourtour, avril 2006, sous la direction de Thomas Pavel, Tiphaine Samoyault et Alexandre Gefen.
- « Enrique Vila-Matas sur la ligne d’ombre : masque de la citation et racine de la réalité », à paraître dans la revue Temps zéro, numéro spécial sur « Les masques de la fiction : Enrique Vila-Matas », Université Laval à Québec, sous la direction de René Audet
- « Autobiographic Fiction, or the Illusion of Sosia : Writing History and Politics of Reading » ; à paraître dans la revue Canadian Review of Comparative Literature
- « Les cavaliers fantômes et les papillons d’argent : à propos de l’écriture d’exil chez David Albahari, Aleksandar Hemon et Dubravka Ugrešić », à paraître dans D. Perrot dir., La Nation nommée Roman, actes du colloque de la Sorbonne, juin 2009, chez Garnier-Flammarion.
- « Exercice des mémoires possibles de l’histoire et littérature à-présent : quelques remarques sur la transcription de l’histoire dans le roman contemporain » à paraître dans la revue des Annales. Histoire, Sciences Sociales, n° spécial sur « Les savoirs de la littérature », printemps 2010.
- « Les deux morts de Franco et le chant de la mendiante. Un trait d’ironie d’Enrique Vila-Matas dans Paris ne finit jamais », dans Vincent Ferré et Daniel Mortier (sous la direction de), Littérature, politique et histoire au XXe siècle, Paris, Le Manuscrit, printemps 2010 (sous presse)

Conférences :

- Institut Français et Université de Séville, mars 2002. ENS, Atelier de théorie littéraire, février 2004.
- Freiburg, Allemagne, septembre 2004
- Veliko Tarnovo, Bulgarie, mars 2007
- Université de Budapest, Hongrie, février 2008
- Université Radboud Nimengen, Pays-Bas, mars 2008
- Mission Egide du Ministère des Affaires Etrangères : série de conférences aux Etats-Unis : Université de Chicago, Université Notre-Dame et Université d’Etat de l’Indiana à Bloomington, avril 2008
- Université Laval, Québec, Canada, juin 2008 Bordeaux 3, janvier 2009
- Collège international de philosophie, mars 2009
- Harvard University, Etats-Unis, mars 2009
- University of Toronto, Canada, mars 2009 et mars 2010 Lille 3, avril 2009

Participation à des tables rondes :

- Sciences-Po, Séminaire doctoral, décembre 2008
- ENS, Semaine de l’histoire, janvier 2009