Parution des actes du congrès 2012, « L’écrivain et son critique : une fratrie problématique » dir. Ph. Chardin et M. Rousseau

L’écrivain et son critique : une fratrie problématique, dir. Philippe Chardin et Marjorie Rousseau avec la collaboration de Magali Renouf, Éditions Kimé, janvier 2014, 567 pages, préface et 41 articles, 35 E
Actes du XXXVIII° Congrès de la SFLGC Tours-Orléans qui s’est tenu à Tours du 3 au 6 octobre 2012 sur le thème : « Critique et création en littérature »

« On n’est jamais si malheureux qu’on croit » ! Les écrivains des siècles précédents, surtout ceux du XIXe siècle, auront passé leur temps à déplorer l’existence de ces individus détestables, de ces tyrans ignares, de ces parasites impuissants qu’étaient à leurs yeux les critiques ; et voici que leurs successeurs du début du XXIe siècle se mettent à pleurer en chœur la disparition (dans laquelle ils voient l’un des plus graves symptômes du déclin de la littérature) de ce personnage indispensable !
Cet ouvrage comparatiste de synthèse aborde sous des angles multiples - chronologiques avec une dominante qui va du XVIIIe au XXIe siècles, génériques en prenant notamment en compte non seulement le roman auquel sont consacrés la majeure partie des articles mais aussi le théâtre et la poésie et géographiques en incluant par exemple l’Amérique latine, l’Estonie ou l’Inde - les rapports ambivalents de ces frères ennemis qui n’en font parfois qu’un seul, ainsi lorsque le critique universitaire se transforme à son tour en écrivain, un phénomène sur lequel se penche Jacques Body : « la littérature comparée mène à tout, même à la littérature ».
Une attention particulière est prêtée aux mises en scène fictionnelles des relations entre l’écrivain et son critique (notamment dans les romans de Nabokov ou dans Possession d’Antonia Byatt), aux effets de l’intervention de ces critiques particuliers que sont le censeur ou le juge (sujet en particulier de l’article d’Hélène Maurel-Indart), ainsi qu’à ce genre hybride de la fiction critique qui s’est développé durant ces dernières décennies. Les réflexions générales de Daniel-Henri Pageaux s’appuient sur la « critique recréante » pratiquée par l’École de Genève, celles d’Yvan Leclerc sur l’hostilité de Flaubert à la critique et celles de Frédérique Toudoire-Surlapierre sur un ensemble de textes modernes plutôt favorables, quant à eux, à ceux que Genette appelle « des créateurs sans création ».

TABLE DES MATIÈRES

INTRODUCTION
par Philippe Chardin et Marjorie Rousseau

RÉFLÉXIONS GÉNÉRALES
Expérience critique et « expérience formelle »
par Daniel-Henri Pageaux

CHAPITRE I : APPROCHES CHRONOLOGIQUES ET GÉNÉRIQUES APPROCHES CHRONOLOGIQUES
Le XVIIIe siècle
La construction de l’autorité des écrivains étrangers dans le champ critique français au XVIIIe°siècle : autour de Voltaire, Shakespeare et Milton par Jean-Louis Haquette
Critique et création dans la critique dramatique du XVIIIe siècle : les poétiques à l’épreuve de la scène par Logan J. Connors
De Marivaux à Leopardi : La critique fustigée par Michel Arouimi

Le XIXe siècle par lui-même
L’œuvre critique de Zola en Espagne à travers les postfaces d’Eduardo López Bago par Marjorie Rousseau
Entre critique et création, la lecture de La San Felice de Dumas par ses contemporains portugais : l’exemple de Pinheiro Chagas par Hélène Cassereau-Stoyanov
Lecture comme recherche problématique de soi. Des Esseintes et ses semblables tchèques par Hana Voisine-Jechova

Quand le XXe siècle lit le XIXe siècle
Henry James et Joseph Roth lecteurs de Flaubert par Florence Godeau
Jean Prévost et Tomasi di Lampedusa : l’improvisation stendhalienne comme fiction motrice par Mireille Brangé

APPROCHES GÉNÉRIQUES
Critique et création au théâtre
Le théâtre en procès : débats autour d’œuvres dramatiques en Espagne et en France (1620-1640) par Catherine Dumas
Créations polémiques. Ben Jonson et la « Guerre des poètes », Pierre Corneille et la Querelle du Cid par Clotilde Thouret
« La voix de la critique littéraire dans Le Soulier de satin de Paul Claudel : de la parodie à la poésie » par Emmanuelle Kaës
Camille Claudel sous le regard de Paul Claudel : de l’approche critique aux mises en scène dramatiques par Marie-Victoire Nantet

Critique et création en poésie
Les projets d’édition de Gérard de Nerval. La réception comme moyen de création poétique par Linda Simonis
Figures du poète moderne en théoricien : « à quoi bon la critique ? » par Patricia Martínez
Le « poème critique » : Mallarmé, Karl Kraus et Lu Xun face au Journal par Céline Barral

CHAPITRE II : DE QUELQUES EFFETS SUR LA CRÉATION LITTÉRAIRE DES MODÈLES THÉORIQUES, DES CRITIQUES ET DES CENSURES
Des théories critiques et de leurs effets
Italo Svevo, le silence des critiques ou les affres de l’autocritique par Emmeline Céron
Théorie et pratique de l’art de la fiction chez James, Proust, Wharton, Forster et Woolf : l’enjeu moraliste par Audrey Giboux
V. Woolf et H. Hesse, critiques et romanciers face aux clefs psychanalytiques par Alexandre Seurat
Écrivains et critiques : fausses pistes et vrais malentendus. Peter Handke et Claude Simon face à la critique par Judith Sarfati Lanter
L’héritage des théories robbe-grilletiennes sur la fiction romanesque américaine de la seconde moitié du XXe siècle par Vanessa Besand
Le roman qui n’a jamais eu lieu : un cas d’autocensure esthétique par Tanel Lepsoo

Critique littéraire et critique du droit
Ce que doit le droit à la critique littéraire par Hélène Maurel-Indart
La censure comme exercice juridique et institutionnel de la critique littéraire par Jean-Baptiste Amadieu
Transgression des normes et fictions d’auteur par Charline Pluvinet
Écrire après la fatwa : « l’affaire Rushdie » et les métamorphoses de la censure par Cécile Girardin

CHAPITRE III : L’ÉCRIVAIN ET LE CRITIQUE ; LE MÊME ET L’AUTRE
Critique et hybridité
La critique-fiction moderne à l’aune du Critic as Artist par Yves Landerouin
De l’essai féministe militant à la fiction de résistance et l’« essai-poétique » : entre Camila Henríquez Ureña (République Dominicaine, 1894-1973) et Ricardo Piglia (Argentine, 1941) par Mónica Zapata
Critique créatrice et création critique chez José Lezama Lima par Thomas Barège
Critique et création littéraire. Osman Lins dialogue avec Gide et le Nouveau Roman par Sandra Nitrini
Critique et hybridité par Elena Langlais

Mise en fiction de la critique
La parodie satirique du discours critique au XVIIIe siècle. Thémiseul de Saint-Hyacinthe (Le Chef-d’œuvre d’un inconnu), Alexander Pope (Dunciad Variorum) et G. W. Rabener (Noten ohne text) par Nicolas Correard
La Résistance-Nabokov. Mises en scène du comparatisme dans La Vraie vie de Sebastian Knight – des méprises de la réception nationale à la construction d’une identité artistique par Lioubov Savova-Triangolo
Critique et création : Possession d’A. S. Byatt par Elisabeth Rallo-Ditche
L’éditeur critique, un créateur à la marge ? par Claire Maussion
La fiction critique ou la mémoire de la littérature chez Sergio Pitol, W.G. Sebald et Vila-Matas par Béatrice Jongy
Fictions critiques et critique fictionnalisée. Enjeux de l’oralité dans les formes intermédiaires contemporaines (Coetzee, Deleuze et Guattari, Volodine) par Chloé Conant-Ouaked

La littérature comparée mène à tout, même à la littérature Comparatistes écrivains par Jacques Body
L’horloge et le nuage. Comparer pour ne pas choisir par Valérie Deshoulières

RÉFLEXIONS GÉNÉRALES
Le goût de la comparaison : Critique et création par Frédérique Toudoire-Surlapierre
L’idéal de la critique selon Flaubert. « Une critique qui s’inquiète de l’œuvre en soi » par Yvan Leclerc