Colloque "La Tragédie et ses marges", Paris Sorbonne, 19/21 mars

Colloque international organisé par

Florence d’Artois (Université Paris Sorbonne) et Anne Teulade (Université de Nantes – IUF)

à l’université Paris Sorbonne (Salle des Actes) et au Collège d’Espagne (Cité Internationale)

L’entrée est libre.

Contacts : anne.teulade@univ-nantes.fr et florencedartois@gmail.com

Adresses : Salle des Actes, Université Paris-Sorbonne, 1 rue Victor Cousin, 75005 Paris (19 et 21 mars)

Colegio de España, Cité Universitaire, 5E bd Jourdan, 75014 Paris (20 mars)

Jeudi 19 mars (Sorbonne, Salle des Actes)

9h Accueil des participants et présentation du colloque

Usage des motifs épiques (9h45-11h15)

Jean CANAVAGGIO (Université Paris Ouest Nanterre) : « La Numancia de Cervantès, de comedia à tragedia »

Fausta ANTONUCCI (Università Roma Tre) : « El cerco de una ciudad como tema dramático en los comienzos de la Comedia Nueva y su relación con la tragedia »

Tiphaine KARSENTI (Université Paris Ouest Nanterre) : « Les scènes de bataille dans la tragédie française au tournant des 16e et 17e siècles »

Théâtre religieux et perspective allégorique (11h30-12h30)

Elisabetta SELMI (Università degli studi di Padova) : « Il dibattito sul dramma sacro : il ‘vero’ della fabula e l’allegoria della rappresentazione »

Yves GERMAIN (Université Paris Sorbonne) : « La part du démon, une possible inflexion tragique au sein de l’auto sacramental caldéronien ? »

Théâtre religieux aux marges du tragique (14h30-16h)

Bruna FILIPPI (Università di Roma LUMSA) : « La tragédie chrétienne jésuite en Italie entre édification spirituelle et morale »

Isabel IBÁÑEZ (Université de Pau et des pays de l’Adour) : « De l’incompatibilité entre hagiographie et tragédie : La Ninfa del Cielo de Tirso de Molina »

Barbara SELMECI CASTIONI (Université de Lausanne) : « Heurs et leurres de la tragi-comédie chrétienne. L’exemple des deux Josaphat de Magnon et D.L.T. »

Modes de présence des procédés de comédie (16h15-17h45)

Juan Carlos GARROT ZAMBRANA (Université de Tours, CESR) : « Los malcasados de Valencia ou la tragédie et la farce déjouées »

Stéphane MIGLIERINA (Université Paris Sorbonne) : « Les tragédies d’un comico : théâtre sérieux et pouvoir chez Nicolò Biancolelli »

Marcella TRAMBAIOLI (Università degli Studi del Piemonte Orientale) : « Farsa a manera de tragedia : ulteriores reflexiones sobre la fiesta teatral cortesana en la España de los siglos XVI y XVII en relación con el género trágico »

Vendredi 20 mars (Collège d’Espagne, Cité Internationale)

Effets du contexte matériel (9h30-10h30)

Line COTTEGNIES (Université Sorbonne Nouvelle Paris 3) : « Une pièce romaine pour quoi faire ? Antonius de Mary Sidney (1592) et Cleopatra de Samuel Daniel (1594) ou le ‘closet drama’ en question »

Cécile BERGER (Université Toulouse 2) : « L’impact du contexte de publication (1613 puis 1617) de la Milan de Federico Borromeo sur les choix esthétiques de G.B.Andreini dans l’Adamo »

Lieux de pensée marginaux (10h45-12h15)

Marie SAINT MARTIN (CRLC, Paris Sorbonne) : « La tragédie avant la tragédie : les premières traductions du théâtre antique »

François LECERCLE (Université Paris Sorbonne) : « La tragédie dans les discours polémiques sur le théâtre »

Lise MICHEL (Université de Lausanne) : « La tragédie française des années 1660-1680 vue de la salle : l’émergence d’un nouveau discours critique »

Un tragique doux ? (13h45-14h45)

Zoé SCHWEITZER (Université Jean Monnet, Saint Étienne) : « Du dénouement spectaculaire comme critère ? »

Danielle BOILLET (Université Sorbonne Nouvelle Paris 3) : « “Dilettoso spettacolo ed orrenda Tragedia s’apparecchia” : la tragédie à Bologne dans l’orbite de Circé (1600-1640) »

Discussion théorique et usage des modèles (15h-17h)

Luigi GIULIANI (Università di Perugia) : « Composición dramática y filigranas intertextuales : la imitatio en la tragedia filipina »

Alban DELERIS (Université Montpellier 3) : « Quand la tragédie ‘dégénère’ : l’effet monstre dans le théâtre français et anglais au tournant des XVIe et XVIIe siècles »

Florence d’ARTOIS (Université Paris Sorbonne) « Ambiguïté de l’èthos et définition d’une "tragédie éthique" dans les poétiques néo-aristotéliciennes italiennes et espagnoles »

Françoise DECROISETTE (Université Paris 8) : « Retour à l’horreur tragique dans les tragedie in musica de Girolamo Frigimelica Robreti (1696) »

Samedi 21 mars 2015 (Sorbonne, Salle des Actes)

Expérimentations théâtrales et temps présent (9h30-11h)

Anne TEULADE (Université de Nantes – IUF) : « Une tragédie d’actualité est-elle possible ? Parler aux émotions et aux croyances des spectateurs »

Anne WAGNIART (Université d’Artois) : « Des ’tragoediae novae’ de Thomas Naogeorg au ’Trauerspiel’ silésien. La tragédie en Allemagne à l’époque des confrontations confessionnelles et politiques »

Denis LAGAE-DEVOLDÈRE (Université Paris Sorbonne) : « This unnatural mixture of comedy and tragedy » : la tragi-comédie à la Restauration anglaise (1660-1700)

Le théâtre sérieux et ses dehors : la porosité aux discours non dramatiques (11h15-12h15)

Enrica ZANIN (Université de Strasbourg) : « La tragedia all’altezza del Dialogo » : la proximité entre dialogue et tragédie dans quelques pièces de la première modernité (Italie, France Espagne 1550-1630) »

Guillaume NAVAUD (CRLC, Paris Sorbonne) : « Le chaud et le froid. Tragédie, histoire et philosophie dans l’Angleterre de la Renaissance. »

Conclusions