Colloque "Vers une histoire littéraire transatlantique" (Nanterre, 28-30 mai)

Du 28 mai 2015 au 30 mai 2015 Université Paris Ouest Nanterre La Défense

Vers une histoire littéraire transatlantique

L’histoire littéraire transatlantique se présente comme un cadre théorique nouveau ouvrant sur l’analyse des circulations, échanges et migrations littéraires entre Europe, Amérique et Afrique, non plus en termes régionaux ou linguistiques, mais dans les relations complexes traversant cultures, régions et langues à travers l’Atlantique. Ce colloque entend ainsi poser quelques jalons d’une approche systématique des espaces littéraires océaniques.

Programme

Jeudi 28 mai :

10h Allocution de bienvenue (J.C. Laborie, J.M. Moura, S. Parizet)

Introduction (J.M. Moura, Paris Ouest/IUF)

Eléments théoriques

Présidente de séance : Véronique Porra

10h30 Jean-Claude Laborie (Université Paris Ouest Nanterre La Défense) : Usage et usure d’un concept : l’acculturation de Roger Bastide dans les Amériques noires pour penser l’espace culturel transatlantique.

11h00 Patrick Suter (Université de Berne) : Transculturalité transatlantique : entre écriture et théorie à l’époque contemporaine.

11h30 Pause

12h00 Daniel-Henri Pageaux (Université de la Sorbonne-nouvelle) : Jorge Amado, Alejo Carpentier : fiction et mythologies « atlantiques »

12h30 Sarah Gröning (Université Heinrich-Heine, Düsseldorf) : De la « vision prophétique du passé » à la « historical representation » – Les concordances conceptuelles entre la philosophie de l’histoire d’Edouard Glissant et le narrativisme historiographique anglo-américain

Europe-Amériques

Président de séance : Yves Clavaron

14h30 Isolde Lecostey (Université Paris Ouest Nanterre La Défense) : Sur les traces de l’humour noir : ambiguïtés d’un circuit outre-Atlantique.

15h00 Delphine Rumeau (Université Toulouse 2 – Jean Jaurès) : Pour une histoire transatlantique du sonnet.

15h30 Chloé Chaudet (Université Paris-Sorbonne) : Études féministes et relations transatlantiques : circulation et problématisation(s) de la notion d’« écriture féminine » dans la seconde moitié du xxe siècle

16h00 Pause

16h30 Lison Noël (Université Paris Ouest) : Une étude de cas dans l’espace Atlantique Nord : la réception du Nouveau Roman français aux Etats-Unis.

17h Raísa Franca Bastos (Université Paris Ouest) : Transmission et survivance de la légende carolingienne au Brésil

Vendredi 29 mai :

L’Atlantique noir

Président de séance : Daniel-Henri Pageaux

10h00 Pierre Boizette (Université Paris Ouest) : Ngugi wa Thiong’o : quel parcours transatlantique ?

10h30 Aurélia Mouzet (Columbia-Missouri/Université Paris Ouest) : Esthétique de l’Atlantique Noir. Métaphore océanique et traversée des imaginaires

11h00 Natascha Ueckmann (Université de Brême) : Vers un nouvel universalisme ? De la Négritude à une « raison nègre »

11h30 Pause

12h00 Yolaine Parisot (Université Rennes 2) : Entre « intersectionnalité » et cosmopolitisme : réflexions sur une histoire littéraire genrée de l’Atlantique noir

12h30 Yves Clavaron (Université Jean Monnet, Saint-Etienne) : Globalisation, transculturalité et afropolitanisme dans trois romans « transatlantiques »

Amériques-Europe

Président de séance : Patrick Suter

14h30 Benjamin Osiepa (Université Paris Ouest) : Le temps de s’installer à l’horizon : l’engagement atlantique des poètes caribéens

15h00 Véronique Porra (Université Johannes Gutenberg, Mayence) : La pensée du « chaos » chez A. Benitez-Rojo et E. Glissant : paradigme théorique transatlantique, transpériphérique ou mondial ?

15h30 Pause

16h00 Corinne Fournier Kiss (Université de Berne) : La représentation de l’espace transatlantique chez Maryse Condé

16h30 Sylvie Parizet (Université Paris Ouest) : La Bible : une source d’inspiration littéraire transatlantique ?

Samedi 30 mai :

Figures et mouvements transatlantiques

Président de séance : Jean-Claude Laborie

10h00 Fernanda Vilar (Université Paris Ouest) : Le voyage transculturel de Ruy Duarte de Carvalho

10h30 Raphaël Luis (ENS-Lyon) : Éloge du déplacement transatlantique : les expériences littéraires de Stevenson et Cortázar.

11h00 Odile Gannier (Université de Nice) : Retour en Haïti : pays rêvé, pays réel. D. Laferrière (Pays sans chapeau), L.-P. Dalembert (L’île du bout des rêves), E. Danticat, (After the dance)

11h30 Pause

12h00 Stefania Cubeddu-Proux (Université Paris Ouest) : Méditerranée et Atlantique : d’un rivage à l’autre, les différents lieux du retour chez Micone, D’Alfonso et Mouawad

12h30 Eugène Tavares (Université Assane Seck, Ziguinchor) : La littérature du Cap-Vert entre conscience politique et engagement. Le cas du mouvement Claridade

Responsable : Jean-Marc Moura, Jean-Calude Laborie, Sylvie Parizet url de référencehttps://cslf.u-paris10.fr/